Cinéphile m'était conté ...

Cinéphile m'était conté ...

 

 

 

 

 

                                                       BIENVENUE !

 

 

 

 

 

 
Vous reprendrez bien un peu de ciné ?

 

 

 1367444.jpg5012489.jpg4219914.jpg

Trois parmi les meilleurs films à voir, dès la réouverture des salles de cinéma.

 

 

 

indrex.jpeg



 

 

 

 

 

Derniers articles

Exil (Allemagne)

Exil, Visar Morina, Allemagne, 2020 Un ingénieur chimiste, d'origine kosovare, trouve un matin un rat mort dans son bureau. Parallèlement, il se se sent de plus en plus discriminé au travail. Exil est un film glacial et glaçant qui ne comporte strictement aucune scène légère. Les faits, a priori incontestables (trouver un rongeur décédé est la pire des souffrances pour un musophobe avéré), semblent alimenter la paranoï...

Minas Gerais (Remords)

Un grand merci à NetGalley et aux éditions Métailié. Oséias est un homme au bout du rouleau. La mort le guette mais, en attendant; il effectue un pèlerinage dans sa région natale, le Minas Gerais, à la rencontre de ses deux sœurs et de son frère et de visages familiers de son enfance. Nostalgique, le narrateur de Remords ? Oui, avec cette fichue impression d'avoir raté sa vie dans ses grandes largeurs. Portrait d'un homme malade, le livre trace aussi celui d'une ré...

La grande traversée (Etats-Unis)

La grande traversée (Let them all talk), Steven Soderbergh, Etats-Unis, 2020 Il suffit parfois d'un film pour comprendre que le cinéma vient de révéler un grand talent. Ce fut le cas avec Sexe, mensonges et vidéo de Steven Soderbergh et la quasi certitude d'avoir découvert un réalisateur dont il serait délectable de suivre la carrière au fil des années. Objectivement, Soderbergh, malgré quelques coups d'éclat, n'a pas su ni sans doute voulu devenir l'un des plus grands ciné...

Défilé de vieux films (Avril/3)

Les soleils de l'île de Pâques, Pierre Kast, 1972 Près de 50 ans après sa sortie, Les soleils de l'île de Pâques reste l'un des films les plus étranges du cinéma français. L'un des plus ésotériques, intellectuels et, hum, prétentieux, également. Avant la rencontre cosmique prévue sur l'île de Pâques, et d'essayer de comprendre les mystères de l'humanité, pas moins, le film charrie tout un tas d'idé...

La semaine d'un cinéphile (226)

Lundi 12 avril 2021   Sans surprise, Nomadland a raflé la mise aux BAFTA. Comme une répétition avant les Oscars ?     Mardi 13 avril   Cycle Pays de l'Est en cours. Films polonais, tcèques, hongrois, yougoslaves, bulgares ... J'hésite encore !     Mercredi 14 avril   A lire absolument : Billy Wilder et moi de Jonathan Coe. Un délice pour gourmet cinéphile.     Jeudi 15 avril   Le Festival de La Rochelle est toujours programmé...

 

 

 

 

 

 

 

 

 


CVT_Plier-bagage_3431.jpg
Lecture en cours.

 

 

 

 

Pour une visite aux anciens articles de Cinéphile doux : 

http://alainsouche.blog4ever.com/blog/index-9747.html 

 

 

 



 

 

 Derniers commentaires

 

 

 

 148742 visiteurs

 

 

Vous recherchez ? :